Robe double gaze moutarde



Quand j'ai reçu ce tissu double gaze moutarde je l'ai tout de suite imaginé en foulard. Une forme triangulaire vous savez, dont la pointe se retrouve devant. Je pense que j'avais un peu peur de l'imaginer en plus grande quantité sur moi. 

Le jaune n'est pas une couleur que je porte vraiment. J'ai bien une robe jaune que ma petite famille adore (ici et ici) mais je ne la porte pas vraiment quand je sors. Je n'assume pas. Elle est trop pétante. Ou alors je rajoute du noir pour calmer le jeu. Mais quand j'ai vu ce moutarde il m'a plu ! 

Je vous racontais que "plus rien ne me va". Ma nouvelle couleur de cheveux a changé mes envies / besoins de fringues. Cette couleur moutarde me semblait coller. Coller à mon teint, à mes cheveux et à ce que j'avais envie de renvoyer.


Ce week-end j'ai eu une envie folle de me coudre des robes amples car je commence à aimer ça de plus en plus... les robes informes ! Et j'aime beaucoup, l'été, porter des choses larges et légères qui laissent passer l'air. Or je n'ai pas grand chose de ce genre dans mon armoire.

J'ai repensé à ce double gaze moutarde. J'ai hésité quant à la couleur. Mais les autres dispo dans mon stock ne collaient pas à ... monteint/mescheveux/cequejeveuxrenvoyer !


J'ai repris un patron de haut que j'avais fait il y a tellement longtemps. Je n'y avais plus touché depuis tout ce temps. 

J'ai décidé de faire 4 tailles au dessus pour être sûre que ce soit bien large. Puis j'ai fait des essayages tout au long de la confection. J'ai d'abord cousu le haut en coupant à la taille. A partir de là j'ai déterminé le bas, un rectangle à froncer. Finalement j'ai fait comme j'ai pu car il ne restait plus beaucoup de tissu pour que la robe soit plus longue. Ensuite j'ai enfilé un élastique dans le col puis les manches et j'ai essayé à nouveau pour déterminer le degré de fronces. Je voulais que ce soit large mais que ça se tienne quand même.



Le lendemain il faisait moche. J'ai enfilé des collants et des bottes et ... je n'ai pas pu m'empêcher de marquer ma taille avec une ceinture. A en croire la météo ici la version été sera pour 2018 ! Mais à en croire vos réactions vous avez adoré la version automne !


Maintenant je rêve de toutes les futures robes que je vais me coudre pour garnir ma nouvelle garde-robe cousue main ! Et je trépigne ! Et ça me rend heureuse car c'est ce que je préfère faire : coudre pour moi en expérimentant.


Robe L'Usine à Bulle
Collier Soldes ici
Bracelet Tuto ici
Bague Metsilver création artisanale
Bottes Blowfish



***



***


S'inscrire à la
***

Suivez-moi sur les réseaux sociaux ! 




Share:

2 commentaires