Happy Mail

J'ai récidivé ! J'ai tellement adoré faire mon premier Happy Mail la dernière fois que j'ai sauté sur l'occasion lorsque Claire m'a proposé qu'on s'en envoit un. Claire je la connais depuis des années. Enfin je connais son blog depuis des années et ça m'a encore plus donné envie de remettre le nez dans mon tiroir à bazar trésors !

On a donc décidé de reprendre le thème du Projet DIY du mois d'octobre qui était cocooning au coin du feu. On voulait axer notre courrier créatif sur la récup avec un peu de végétal dedans, ces deux intérêts communs nous caractérisant bien toutes les deux.

Je vous laisse allez voir chez Claire ce qu'elle m'avait concocté. Je ne vous cache pas que comme la dernière fois j'ai vraiment adoré ouvrir l'enveloppe et tout découvrir ! En plus là ce qui m'a bien plu c'est que tout était en un seul morceau et je trouve que ça en jette encore plus ! J'irai peut-être dans ce sens la prochaine fois.

Voici ce que moi je lui ai bricolé. Je voulais utiliser majoritairement des emballages en carton et du kraft en y ajoutant des nuances de blanc, une pointe de noir et un tout petit peu de couleur.



Enveloppe kraft décorée de demi-cercles en papier recyclé - Carte "Salut" brodée - Sachet de tisane bio nuage - tissage commencé, à terminer - "cocon" en carton et ficelle - Carte plante - éventail plumes

La lettre manuscrite était accrochée à la carte brodée "Salut".


Vous avez pu voir ma carte tissage à 4 mains dernièrement. Il s'agissait de mon premier essai de tissage et j'aimais l'idée de l'envoyer à Claire pour qu'elle le termine si elle le voulait... pour tester à son tour si elle n'en a jamais fait ou juste pour me montrer à quel point j'ai du pain sur la planche ! ça a l'air facile quand on voit les superbes tissages en vente sur Internet mais c'est assez délicat de gérer les tensions je trouve. Mais j'ai très envie de réessayer !


Là vous vous dites Mais c'est quoi ce truc ? Et bien c'est un cocon ! C'était un clin d'oeil à nos origines puisque ma famille vient de Lyon et Claire aussi. J'ai beaucoup de souvenirs d'enfance là-bas et parmis eux il y a le cocon. Les visites des manufactures de tissage de la soie et les histoires très émouvantes des canuts (qui avaient la vie très dure) m'ont vraiment marqué. Puis le cocon (au chocolat) c'est aussi une spécialitée culinaire lyonnaise. 
J'ai donc entouré du fil autour d'un morceau de carton mais surtout j'ai glissé derrière une recette d'un gâteau au chocolat que j'adore !



J'ai récemment découvert une tisane bio qui a du goût (Petit Déjeuner - Les Jardins de Gaïa)! J'ai donc confectionné un petit sachet avec un filtre à café en bambou, du fil et du carton. Le nuage se pose sur le bord de la tasse !



Je voulais intégrer des plumes dans mon Happy Mail pour leur légèreté mais aussi pour ce qu'elles m'évoquent de douceur. J'ai découpé leur forme dans différents cartons fins puis j'ai troué la base pour y insérer un morceau de rafia. Ensuite j'ai noté au dos ma super recette de madeleines

ça fait des années que je teste régulièrement des recettes qui ne me conviennent pas... Et là miracle j'ai enfin compris qu'il y avait des règles (secrètes) de base à respecter : le choc froid/chaud et la consistance du beurre. A nous les jolies madeleines bien bossues !


J'ai confectionné une carte végétale en y insérant quelques graines de potimarron.


Voilà pour ce deuxième Happy Mail. J'aime vraiment beaucoup cet exercice !
Je pense récidiver bientôt.

J'ai aussi créé un tableau Pinterest pour collecter mes inspirations Happy Mail dénichées sur le web. Pour le moment il n'y a que ma petite production mais ce tableau va vite se remplir de mes jolies trouvailles !


***
Clique sur l'image 
pour t'abonner à ma Newsletter !

***

Voir tous mes articles Happy Mail

Vous aimez le recyclage, voir mes articles Upcycling

Si vous avez craqué sur ma manucure voici comment je procède.

***

Suivez-moi sur les réseaux sociaux ! 


Share:

8 commentaires

  1. ah oui, j'avais oublié de souligner que j'ai adoré le détournement du papier côtelé, le truc qu'on trouve moche dans les emballages de biscuits et qui prenait tout son intérêt ici !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore ce papier ondulé ! J'en ai récupéré un tout noir dans un emballage de maquillage récemment, j'ai hâte de lui trouver une seconde vie.

      Supprimer
  2. J'adore l'ambiance de ton Happy Mail :)! J'ai adoré cet envoi de courrier attentionné entre blogueuses et j'ai justement proposé à une amie d'en faire un sur le thème de Noël :). J'y travaille et je m'inspire de ton courrier qui est top !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire, je suis contente que mon courrier t'inspire ! Je serais curieuse de voir ce que tu vas faire.

      Supprimer
  3. Journée très déceptive (et elle n'est pas terminée...). Je reviens vers cet article pour dissiper un doute... J'ai découvert à travers toi le principe du happy mail. Je me suis inscrite en septembre/octobre pour un événement qui commençait le 1er novembre. Dès que j'ai reçu l'adresse de ma correspondante je me suis amusée comme une enfant à créer des tas de choses qui me ressemblent. L'idée il me semble c'était de partager, susciter la surprise, faire découvrir. J'ai même décoré l'enveloppe. J'ai posté mes trésors trop contente et puis je me suis mise à attendre le courrier de mon inconnu(e). Aujourd'hui j'ai reçu la fameuse lettre. Ou plutôt une enveloppe impersonnelle prêt à poster, contenant une carte achetée, et quelques mots pour un état civil. Zéro découverte, pas de surprise, pas le cœur qui bat, pas de fait main, rien. Et je m'en veux en plus d'être déçue à ce point à cause d'une personne qui ne se doute même pas que j'avais mis tant d'attente derrière un courrier.
    Je ne pense pas répondre à cette carte car elle ne correspond pas à l'esprit que j'avais du happy mail. Et ce que je vois dans ton article me conforte dans cette idée, j'aurais tellement voulu recevoir un centième des pépites que tu bidouilles.
    Alors merci de partager, je vais noyer ma déception dans tes merveilles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'événement dont tu parles est "lettre à un inconnu" et le principe n'est pas vraiment celui du happy mail. On est libre d'envoyer ce que l'on veut, vraiment sans contrainte.
      Moi tu vois je n'ai rien reçu du tout et ça fait un mois qu'on nous a donné l'adresse de notre inconnu...
      Si tu aimes les Happy Mail je pense qu'il existe des groupes spécialisés pour trouver des binômes ! Si je tombe sur ce genre de choses je t'en parlerai.
      Bonne soirée !

      Supprimer