Quand ma fille crée la robe de ses rêves



Dimanche dernier ma fille de 5 ans m'a demandé de lui coudre une robe qu'elle avait en tête. Elle l'imaginait accrochée autour du cou, sans manches, dos nu, avec 3 volants et des pétales en bas. Elle avait fait un mixe dans sa tête de 2 robes vues sur un livre d'histoires de fées. 

C'était dimanche, au milieu de l'après-midi, j'avais envie de me reposer. Puis j'avais un peu peur de me lancer, peur de rater, peur que ça ne lui plaise pas... En plus elle voulait pouvoir la porter comme une robe et non comme un déguisement... Il fallait donc que je crée de toute pièce un patron et que tout s'imbrique parfaitement pour que les finitions soient jolies. Le tout, rapidement, car j'avais envie de lui faire plaisir, mais je n'avais pas envie de passer tout mon dimanche soir dessus non plus.

Je lui ai donc dessiné ce qu'elle me décrivait, elle a validé le croquis ! J'ai commencé par déterminer les dimensions à la louche sur elle. Elle portait son maillot de bain 2 pièces, ça m'a donné un repère pour déterminer l'emmanchure de devant et la délimitation du haut du dos. J'ai pris ses mesures à des endroits stratégiques en ajoutant directement des centimètres pour l'aisance puis au moment de tracer sur le tissu j'ai rajouté directement les valeurs de couture. Je n'ai donc pas fait de patron à proprement parlé.


Puis je me suis lancée... je suis entrée dans une sorte de transe. Dans ces moments là plus rien n'existe et je ne m'arrête pas tant que le projet n'est pas terminé. ça m'a un peu rappelé ces jours où j'ai construit la cabane de mes filles dans une improvisation frénétique !

2h30 plus tard c'était fait ! Et elle était RAVIE (moi épuisée) ! Vous l'auriez vu danser devant le miroir avec sa ptite robe ! De mon côté je suis pas mal fière, j'avoue, parce que j'étais septique avant de me lancer et finalement la robe tombe super bien ! Elle lui va encore mieux en vrai qu'en photo je trouve. Puis elle la met même pour aller à l'école ! La couleur unie la rend tout à fait portable au quotidien. 


Coudre pour moi c'est facile, je me connais, j'ai mes patrons de base, je rate vraiment rarement un projet. Mais pour mes filles qui grandissent sans cesse le doute m'envahit. Cette expérience me donne envie de me lancer plus souvent dans des projets improvisés à 2 !  Puis qui sait, on va peut-être en faire une styliste de cette petite ! Allez la prochaine fois je la laisse conduire la machine à coudre !


Patron improvisé
Tissu popeline de coton violette Bennytex
Pression Kam

***

APPRENDRE A COUDRE

***

S'inscrire à la

***

Suivez-moi sur les réseaux sociaux ! 


Share:

4 commentaires

  1. Le jour où je terminerai un projet en 2h30, j'aurai déjà tout gagné :) :)
    Bravo en tout cas !

    RépondreSupprimer
  2. Wahou! Elle est merveilleuse cette robe! Ta fille et toi avez beaucoup de talent!

    RépondreSupprimer
  3. C'est une très très jolie improvisation! ♥

    RépondreSupprimer
  4. Trop jolie! on dirait une petite fleur!

    RépondreSupprimer